L’écologie : boudée durant la campagne présidentielle

Ce 20 avril 2022 avait lieu le débat de l’entre-deux tours de l’élection présidentielle, opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen. Seules 17 minutes sur 2h30 ont été consacrées aux enjeux environnementaux et climatiques et à l’écologie.

Une thématique qui n’a pas assez été prise en compte durant la campagne présidentielle alors même que le dernier rapport du GIEC indique que le pic des émissions de gaz à effets de serre ne devrait pas dépasser 2025. Pour “L’affaire du siècle”, les questions climatiques n’ont représenté que 5% du temps de parole dans les médias. Une campagne présidentielle impactée évidemment par la guerre en Ukraine et la crise de la Covid-19.

L’écologie, une préoccupation importante pour les Français

Parmi les enjeux les plus importants pour les Français selon un sondage Ipsos/Sopra Steria, “l’environnement” est à la deuxième place derrière le pouvoir d’achat. Cette préoccupation naît de la crise climatique que l’on connaît davantage, notamment par les rapports successifs du GIEC.

Une préoccupation qui se retrouve en politique et dans les bureaux de vote puisqu’aux élections européennes de 2019, le parti Europe Écologie Les Verts a remporté 13,5% des suffrages exprimés, bien au-dessus que ce que laissaient entendre les sondages.

Des débats centrés sur le nucléaire et l’indépendance énergétique

Ce qui ressort de cette campagne lorsque l’on parle d’environnement et d’écologie, c’est que les discussions ont été centrées sur l’indépendance en énergie de la France en raison de la guerre en Ukraine et des tensions nées du conflit entre la Russie et l’Union Européenne. La question du nucléaire a été mise en pole position à propos de l’écologie : le débat est présent entre choisir une énergie décarbonée et les dangers du nucléaire.

Si le sixième rapport du GIEC tire la sonnette d’alarme, il met en avant des solutions qui ne sont pas en rapport avec l’énergie : l’agriculture et l’alimentation, les transports, l’industrie, etc.

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.