L’Insulte : la réconciliation entre Palestiniens et Libanais est-elle possible ?

L’Insulte, c’est l’histoire d’un conflit entre un Palestinien et un Libanais, une affaire qui va devenir judiciaire et même une affaire d’Etat, dans un contexte où ces deux peuples peuvent se monter l’un contre l’autre avec une seule étincelle. La friction entre Toni et Yasser, deux hommes, va mettre le feu aux poudres.

Le synopsis de L’Insulte

« A Beyrouth, de nos jours, une insulte qui dégénère conduit Toni (chrétien libanais) et Yasser (réfugié palestinien) devant les tribunaux. De blessures secrètes en révélations, l’affrontement des avocats porte le Liban au bord de l’explosion sociale mais oblige ces deux hommes à se regarder en face. »

Un contexte géopolitique tendu, qui donne L’Insulte

L’Insulte fait des références historiques et politiques très dures, opposant principalement deux peuples : les Palestiniens et les Libanais. Dans le film, ces références historiques sont surtout animées par les massacres qu’on vécus ces deux peuples : Septembre noir pour les Palestiniens et Yasser ; le massacre de Damour pour les Libanais et Toni. Dans le film, les événements de Damour se sont déroulés il y a quarante ans, si cela peut paraître lointain c’est en réalité très frais dans de nombreuses têtes, tout comme Septembre noir qui avait eu lieu quelques années auparavant.

l'insulte

Le poids du passé rattrape le présent

En fait, une « simple » altercation entre deux hommes, l’un habitant dans un quartier, l’autre travaillant dans ce même quartier, va avoir des proportions énormes et des répercussions dans tout le pays. Pour les deux peuples, ce conflit entre deux hommes, plus particulièrement un conflit entre un Palestinien et un Libanais, va réveiller des pensées obscures, passées et violentes. Au fur et à mesure du déroulement de L’Insulte, on en apprend plus sur les deux anta/prota-gonistes : Yasser et Toni et plus particulièrement sur leur passé. C’est d’ailleurs ce passé, les événements choquants et violents qu’ils ont vécus qui les ont amenés à ces actes qui eux les ont menés dans un tribunal, face à face.

l'insulte

Un film de procès à cause de L’Insulte

Réalisé par Ziad Doueiri, ce film est un film de procès, comme avait pu l’être JFK. Les scènes de procès et de débats au tribunal s’enchaînent, entrecoupées de différentes scènes qui développent les intrigues. Des intrigues soulevées de façon assez habile durant ledit procès par les avocats des deux parties. Cela donne un résultat très équilibré et qui sait rebondir sur chaque détail du passé. Ce film de procès, il démarre surtout dans la deuxième partie de L’Insulte, et se révèle assez surprenant, quand la première partie avait un scénario assez classique voire trop anticipable. Ce procès retentissant, il l’est aussi dans nos esprits et arrive sérieusement à nous faire réfléchir sur de vastes questions.

l'insulte

…Mais surtout de réconciliation

À la fin de L’Insulte, difficile de faire une conclusion claire. Mais à y réfléchir un petit peu, certains détails du film nous reviennent. En fait, le film de Ziad Doueiri est un film de réconciliation. Oui oui, Yasser et Toni se sont en fait réconciliés, mais pas vraiment grâce au procès, ou pas directement. Ce n’est pas le verdict rendu par les juges qui leur a permis de faire la paix, mais leur(s) souffrance(s) commune(s) dans leur passé mais aussi dans leur présent (depuis leur altercation). Ils ont tous les deux soufferts durant cette épreuve : quand Yasser revient provoquer Toni en lui disant des insultes à l’encontre de l’identité de Toni et que Toni le frappe, c’est avant tout pour être quitte, il n’a pas de haine en lui. Cette insulte et ce coup de poing, c’est une situation renversée, qui renverse le procès et qui équilibre l’histoire : les deux hommes sont quittes, peu importe leurs origines.

l'insulte

L’Insulte : un film à voir qui raconte une partie du Moyen-Orient de façon humaniste

Rien que pour le contexte géopolitique d’une région compliquée et pour cette histoire finalement purement humaniste, je vous recommande de regarder L’Insulte. C’est un film réellement touchant, surtout dans certains moments et qui réserve son lot de surprise malgré un synopsis et une proposition qui apparaît comme assez classique.

D’ailleurs, L’Insulte est visionnable gratuitement sur Arte.tv jusqu’au 19 août 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.